EN | FR

Assurance et placements

Avec simplicité, rapidité et facilitéMD

Vos enfants hériteront du chalet à votre décès? Prenez garde aux impôts.

Trucs pratiques, Assurance

Publié par Peter Wouters

3 juil. 2018 09:33:34

L’été est arrivé, ce qui signifie que vous passez plus de temps au soleil et à profiter du chalet avec votre famille et vos amis. Vous commencez peut-être à penser à l’avenir de votre chalet et à vos plans de le léguer aux membres de votre famille. En tant que résidents canadiens, si vous avez décidé de léguer votre chalet à vos enfants dans votre testament et qu’il ne s’agit pas de votre résidence principale, vous savez peut-être que votre décès pourrait entraîner de lourds impôts sur les gains en capital et d’autres obligations. D’où vient l’argent? Examinons quelques options.

Votre succession ou vos enfants pourraient payer de l’impôt sur le revenu et d’autres obligations liées aux fonds actuels.

  • Ont-ils des fonds disponibles?
  • Quels sont les sacrifices que vous ou vos enfants devrez faire pour payer les impôts?
  • Généralement, les meilleurs actifs de la succession sont vendus en premier afin de réduire les pertes de liquidation.

Malheureusement, la liquidation pourrait vous obliger à vendre vos biens les plus précieux pour protéger les autres afin de préserver la plus grande part possible de votre héritage. Seuls ces biens pourront être vendus à un prix plus élevé lorsque des liquidités seront nécessaires rapidement.


Votre testament donne-t-il des directives claires quant aux biens qui peuvent être vendus pour payer les obligations fiscales si l’intention est de garder le chalet familial?

De l’argent peut être emprunté pour payer l’impôt.

  •  Du crédit pourrait-il être facilement accessible?
  • L’emprunteur aura-t-il l’argent nécessaire pour rembourser le prêt avec les intérêts?
  • Quels seraient les taux d’intérêt non déductible?

L’argent peut être payé en versement après votre décès.
  •  Votre succession ou vos enfants seront-ils en mesure d’offrir les garanties nécessaires au gouvernement?
  • Votre succession ou vos héritiers auront-ils l’argent nécessaire pour rembourser les intérêts dus?
  • Quels seraient les taux d’intérêt?


Ayez recours à une assurance vie spécialement prévue pour payer les impôts.

  • Le fardeau de l’impôt sur le revenu survient au décès; l’assurance vie crée immédiatement des liquidités non imposables dont le montant suffit à payer les impôts et les autres obligations.
  • La protection conjointe payable au deuxième décès peut être une façon très économique de fournir des liquidités à      votre succession au décès du second conjoint.
  • L’assurance vie peut être personnalisée pour répondre à vos besoins et respecter vos valeurs.
  • Envisagez que vos enfants détiennent l’assurance vie et en assument les coûts. Après tout, ils tireront profit
    de la propriété.
  • La police peut être établie pour qu’elle arrive à échéance ou pour qu’elle soit réglée lorsque les deux parents sont décédés.

Vous pourriez être agréablement surpris par votre admissibilité à une protection. Cette option paie tous les impôts sur les gains en capital et les coûts associés au chalet. Elle peut aussi servir à égaliser l’héritage si la propriété ne revient pas à tous les frères et sœurs.

Prendre contact.

L’information présentée dans ce document est à titre indicatif seulement. Veuillez donc demander conseil à des professionnels avant de prendre une quelconque décision.

Édité avec la permission de Peter A. Wouters.  Cliquer ici pour lire l’article complet ou la série sur le chalet familial (en anglais seulement).

PARTAGER