EN | FR

Assurance et placements

Avec simplicité, rapidité et facilitéMD

Portefeuilles Emblème à l’oeuvre

Placements, Mises à jour sur les décisions tactiques

Publié par Placements Empire Vie

24 avr. 2017 10:15:20

Lors de notre dernière mise à jour tactique, nous avons mentionné la vision trop optimiste du marché envers les actions américaines. Nous avons donc réduit la pondération cible des actions américaines des portefeuilles Emblème et augmenté la pondération cible des actions canadiennes et des titres à revenu fixe. Malgré que cette situation ait pris du temps à se dérouler, les actions américaines ont bien subi une légère correction, l’indice S&P 500 ayant reculé de 0,7 % depuis le 1er mars 2017. Au cours de la même période, l’indice composé S&P/TSX a gagné 1,9 %.

Une partie du recul des actions américaines serait attribuable au questionnement entourant la capacité de Donald Trump à mettre son programme en oeuvre, qui a été alimenté par l’échec de sa loi sur les soins de santé qui visait à abroger et à remplacer l’Obamacare. De plus, ses décisions de lancer une frappe militaire de représailles contre le gouvernement syrien et d’envoyer des navires de guerre en réponse aux essais de missiles de la Corée du Nord soulèvent des inquiétudes quant à sa promesse électorale de placer l’« Amérique d’abord » et d’accorder moins d’attention aux affaires internationales.

Les participants du marché sont également préoccupés par la politique mondiale. La première ronde de l’élection présidentielle française aura lieu le 23 avril 2017; il est probable qu’elle mène à un second tour de scrutin le 7 mai 2017. Le Royaume-Uni vient tout juste d’annoncer qu’une élection surprise se tiendra le 8 juin prochain et l’élection fédérale allemande aura lieu à la fin de septembre. Le marché obligataire a bénéficié de ces incertitudes. L’indice obligataire universel FTSE TMX Canada a progressé de 1,9 % depuis le 1er mars 2017 et le rendement des obligations du Canada à 10 ans a atteint son point le plus bas depuis la mi-novembre 2016.

Compte tenu de la progression du marché obligataire, nous pensons que la majeure partie des risques à court terme ont déjà été pris en compte. À notre avis, le rendement des obligations ne diminuera pas de manière significative, à moins qu’un évènement important que nous ne pouvons pas prévoir dans le contexte actuel cause un important ralentissement économique. C’est pourquoi nous réduisons de façon tactique la pondération cible des obligations afin de tirer profit des gains récents.

Nous croyons également que, tout comme le mouvement sur le marché obligataire, le recul récent des actions internationales, l’indice MSCI EAEO ayant diminué de 1,7 % depuis le début du mois, prend déjà en compte une partie considérable des risques qui prévalent. De plus, le marché s’est montré résilient face aux évènements précédents, tels que le résultat surprise du vote sur le retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne. La situation macroéconomique européenne s’est stabilisée : nous prévoyons que la croissance ne sera que légèrement inférieure à celle des États-Unis. Les bénéfices des entreprises européennes affichent le taux de croissance le plus fort des quatre dernières années et, par suite de récentes rencontres avec les dirigeants de plusieurs entreprises, l’optimisme des équipes de direction est encourageant et la dynamique commerciale est solide. Par conséquent, nous avons augmenté de façon tactique la pondération cible en actions internationales et, par le fait même, diminué voire éliminé nos sous-pondérations dans cette catégorie d’actifs.

Nous avons également augmenté de manière tactique la pondération cible en actions canadiennes. À notre avis, les actions canadiennes n’auront pas une nouvelle année record telle que 2016; toutefois, le rendement de cette catégorie d’actifs devrait surpassera celui des obligations. Les services financiers (les banques et les assureurs) devraient profiter d’un contexte de hausse des rendements obligataires et le secteur de l’énergie devrait quant à lui bénéficier du prix du pétrole favorable, qui se situe entre 50 $ et 60 $.

 

Ce document comprend de l’information prospective fondée sur les points de vue de Placements Empire Vie Inc. à la date indiquée et peut changer sans préavis. Cette information ne doit pas être considérée comme une recommandation d’acheter ou de vendre, ni comme un avis en matière de placements ou des conseils fiscaux ou juridiques. L’information contenue dans le présent rapport a été obtenue auprès de sources tierces jugées fiables, mais la société ne peut en garantir l’exactitude. Placements Empire Vie Inc. et ses sociétés affiliées ne donnent aucune garantie ni ne font aucune représentation quant à l’usage ou aux résultats de l’usage de l’information contenue dans le présent document en matière de justesse, de précision, d’actualité, de fiabilité ou autres, et décline toute responsabilité en cas de perte ou de dommages découlant de son usage.

PARTAGER