EN | FR

Assurance et placements

Avec simplicité, rapidité et facilitéMD

Gérer les risques liés à la santé et au décès durant la retraite

Assurance, Trucs pratiques

Publié par Peter Wouters

20 mars 2018 08:00:00

GettyImages-838566762.jpg

Alors que vous épargnez pour la retraite, vous pourriez tomber malade, être victime d’un accident, souffrir d’une maladie grave, avoir besoin de soins de longue durée, ou décéder. Vous devriez tenir compte de ces facteurs lorsque vous considérez votre épargne et vos dépenses en vue de la retraite. La planification en cas d’imprévus est un élément clé d’un plan de revenu de retraite complet.

L’assurance peut se révéler un outil précieux pour structurer votre revenu de retraite, et pas seulement pour couvrir les menaces évidentes à votre épargne pour la retraite, comme le coût des soins de santé. On peut aussi l’utiliser de façon constructive pour remplacer un revenu ou du capital, pour créer et préserver un héritage, ou pour s’assurer de ne pas épuiser ses sources de revenus de son vivant. Un programme d’assurance bien planifié peut garantir les résultats de certains aspects de votre plan : il vous procurera ainsi la tranquillité d’esprit qui vous permettra de profiter au maximum de ces années.

 

  1. Dans vos décisions concernant l’utilisation de vos actifs, songez-vous au continuum de revenu?

Vous devez non seulement vous créer un revenu fiscalement avantageux au début de la retraite, mais aussi penser à la façon dont les décisions que vous prenez aujourd’hui modifieront votre revenu futur, celui d’un conjoint survivant, et/ou la disposition du patrimoine qui restera après votre décès. Un bon exemple de ceci est de reporter l’utilisation des sommes d’un régime enregistré d’épargne-retraite. Ceci pourrait compliquer la structuration de votre revenu futur, entraîner une imposition inutile de votre revenu de retraite et diminuer la souplesse de votre planification successorale et de votre revenu de retraite. 

 

  1. Envisagez-vous d’utiliser une forme d’assurance maladie pour parer aux risques liés aux soins de santé?  

Il n’existe que deux possibilités pour financer les coûts potentiels des soins de santé : utiliser vos propres actifs ou utiliser de l’assurance. Si vous choisissez d’utiliser vos propres actifs pour payer les soins de santé et que vous souhaitez laisser un héritage, vous pourriez être hésitants à dépenser ces actifs. Vous pourriez même ne pas être en mesure d’utiliser ces actifs à d’autres fins. Le coût des soins de santé pourrait vous priver d’une importante partie de vos actifs destinés à votre revenu et anéantir ceux que vous souhaitiez transmettre à vos héritiers. Si les questions du coût des soins de santé et du transfert de patrimoine sont couvertes par l’assurance, vous aurez une plus grande latitude dans la façon d’utiliser vos avoirs productifs de revenus pour financer vos objectifs et vos projets de retraite.

Il serait prudent d’examiner quelques scénarios en compagnie d’un conseiller autorisé spécialisé en planification de revenu de retraite. Un conseiller en assurance vie peut vous aider à répondre à ces deux questions. Il vous présentera des options qui contribueront à l’attente de vos objectifs immédiats et futurs, pour vous et pour vos proches après votre décès.

 

Communiquez avec un conseiller en assurance vie dès aujourd’hui. PRENDRE CONTACT.

PARTAGER