EN | FR

Assurance et placements

Avec simplicité, rapidité et facilitéMD

Sur le vif - Nessim Mansoor

Placements, Sur le vif

Nessim Mansoor discute de trois points à prendre en considération lorsqu’on doit décider où placer son argent dans le marché actuel.

En savoir plus

Accumuler de l’argent : les trois choses dont vous avez besoin

Vos Finances Personnelles, Placements

Nous entendons souvent les médias dire que nous n’épargnons pas assez en vue de la retraite. Ce message est martelé dans l’esprit des Canadiens à revenu moyen et élevé. Épargner pour la retraite n’est pas facile, compte tenu de toutes les exigences que nous devons maintenant respecter. L’éventail des placements est ahurissant… et les taux de rendement font la loi.

En savoir plus

Assurance vie : les erreurs à éviter

Trucs pratiques, Assurance

Il ne fait aucun doute que l’assurance vie est source de confusion. Cette confusion peut parfois mener à des erreurs. Voici certaines erreurs courantes que vous pourriez éviter avant, pendant et après l’achat d’une assurance vie :

En savoir plus

Conseils d’expert du marché, Gaelen Morphet, deuxième partie

Placements, Perspectives sur les placements

Voici la deuxième et dernière partie de l’entrevue réalisée par le blogueur invité Robin Speziale, auteur de Market Masters: Interviews with Canada’s Top Investors.

Dans la première partie, je vous ai fait part de la philosophie de placement de Gaelen Morphet. J’aimerais maintenant vous transmettre les conseils d’expert de Gaelen – les leçons les plus importantes que j’ai apprises pendant notre entrevue.

  1. En cas de problème, les investisseurs ont tendance à s’attendre au pire et se tournent souvent vers d’autres solutions. Les gestionnaires axés sur la valeur voient plutôt ce genre de situation comme une occasion d’acheter une action dont le cours devrait se redresser une fois le problème résolu.
  2. Si je connais bien l’entreprise, il m’est possible de juger si la perte de valeur est permanente.
  3. Avant même de vous en rendre compte, tout le monde aura sauté dans la mêlée. C’est comme ça que le marché fonctionne. Il est dynamique et relatif. Il n’est ni noir ni blanc.
  4. Vous devez conserver vos placements pour bâtir votre patrimoine au fil du temps. Si vous achetez et revendez vos titres aussitôt, vous raterez les meilleures occasions. Vous devez acheter des actions de sociétés de grande qualité et les laisser s’apprécier avec le temps.
  5. Lorsque le marché devient plus pessimiste, je profite de la situation pour étoffer mes placements. De la même façon, je réduis mes positions en cas de surchauffe du marché.
  6. J’examine le rendement des capitaux propres (RCP) pour évaluer la rentabilité. Il est important d’examiner le RCP d’un point de vue historique, car il permet d’évaluer la qualité du travail de l’équipe de direction et le rendement généré au fil du temps.
  7. Une plus longue période d’évaluation permet d’analyser la performance de l’entreprise en regard de diverses conjonctures économiques, ce qui donne une meilleure indication de la manière dont le titre se comportera, peu importe le contexte macroéconomique.
  8. Je m’efforce de repérer les pièges de valeur. Il s’agit des actions qui semblent se négocier à prix d’aubaine, mais qui ne s’apprécieront jamais. Une action peut être un piège de valeur, notamment parce que la société est trop endettée, n’est pas bien dirigée ou qu’elle n’applique pas de bonnes pratiques de gouvernance.
  9. Un portefeuille réussi repose sur divers types d’actions, dont certaines auront un bon rendement dès maintenant et d’autres, plus tard. Le portefeuille devrait regrouper des actions dont le cours est sur le point d’atteindre leur valeur intrinsèque, est inférieur à leur valeur intrinsèque et qui correspond à leur valeur intrinsèque.
  10. Mon objectif est d’obtenir un portefeuille qui s’apprécie moyennant une protection du risque de baisse en tout temps. J’y arrive grâce à la diversification et en répartissant l’actif dans de nombreux secteurs et titres, ainsi qu’en privilégiant les actions qui versent des dividendes.
  11. En vous assurant que la valeur de votre portefeuille s’accroît tout en demeurant inférieure à celle du marché, vous disposerez de la marge de manœuvre nécessaire en cas de repli boursier, contrairement aux autres investisseurs.
  12. Un bon investisseur traversera des périodes extrêmement difficiles au cours desquelles il remettra invariablement en question ses compétences et sa détermination.
  13. En tant que gestionnaire axée sur la valeur, je préfère les actions qui présentent un risque de baisse limité et un énorme potentiel de gain.
  14. Lorsque tous les investisseurs négocient les mêmes titres à l’égard desquels ils ont des attentes élevées, il devient difficile pour les entreprises de les satisfaire et cette situation est une source de volatilité. C’est en répondant aux attentes ou en les dépassant qu’on mesure le succès d’un placement.

Robin Speziale est l’auteur de Market Masters, qui est offert chez Indigo, Chapters, Coles et sur Amazon.ca, et n’a aucun lien avec Placements Empire Vie Inc. Il n’est pas un conseiller financier. Ce billet de blogue ne contient aucun conseil financier.

En savoir plus

Budget fédéral 2016 : ce qui n’a pas été adopté

Vos Finances Personnelles, Placements

Un certain nombre de mesures ou de nouvelles règles ont fait l’objet de rumeurs ou de mentions explicites dans des documents gouvernementaux au cours des derniers mois. Les budgets fédéraux sont parfois assez touffus et peuvent sembler déroutants. Il est facile de manquer des éléments ou de mal interpréter certaines propositions. Voici les mesures qui n’ont pas été adoptées dans le budget fédéral 2016 du gouvernement libéral.

En savoir plus

PARTAGER